AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Crash et Sabotage [Pv. Zel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dentier
avatar


MessageSujet: Crash et Sabotage [Pv. Zel]   Jeu 29 Oct - 20:02

La nuit était bien avancée, et pourtant les lieux étaient emplis d'enthousiasme et de vie. Pendant que les habitués du soleil étaient partis se cacher dans leurs maisons, un coin de la plaine entourant Saccharose City accueillait peu à peu de plus en plus de tentes desquelles dépassaient des composants mécaniques et machines impressionnantes aux moteurs ronronnants. L'événement était de grande ampleur, il s'agissait cette semaine de faire de nombreuses courses aux règles complexes, chaque nuit dans un royaume différent, et le premier élu avait été le Royaume des Confitures. Installés à l'orée de la forêt labyrinthique qui entourait les Jardins d'Alice, les différents participants exhibaient leurs moteurs et faisaient briller les ailerons et autres hélices des engins étranges qu'ils avaient monté de leurs propres mains. Grin faisait une dernière vérification sur sa machine avant le premier coup de sifflet. Son but ce soir : parvenir à garder la même machine toute la nuit pour participer à toutes les courses sans exception, aussi avait-elle attaché sa boîte à outils à son siège. Il lui fallait juste s'assurer que cette fois-ci les ailes n'étaient pas trop fragiles, elle avait elle-même sélectionné le cuir exceptionnellement et avait bien prêté attention au moindre boulon et à la moindre couture...

Tiens tiens, mais qui voilà !

La blondinette releva la tête et par la même occasion ses lunettes de protection, utilisées pendant les dernières soudures, qu'elle cala juste en dessous de ses lunettes d'aviateur pour avoir bien en vue la provenance de la voix grinçante. Là se trouvait un bonbon de la pire espèce, c'était le seul coureur qui venait comme elle de la noblesse de Saccharose ce soir-là, et il faut dire qu'il était là presque tous les soirs.

Si ce n'est pas notre looser favoris !

Grin serra les mâchoires, montrant ses dents avec un "kiii" d'exaspération. L'autre coureur releva le nez avec un sourire hautain : il était vrai que quand on profitait de la fortune de ses parents pour payer des ingénieurs, c'était plus simple de garder sa machine intacte jusqu'à la fin de la course et donc de gagner, mais Grin préférait mettre les mains dans le cambouis et se refuserai à accepter l'aide de ses parents pour sa passion contrairement à ce faux champion.

Inutile de vérifier ta machine : elle tombera en miettes comme toujours. Bye, Looser !
J'aimerai que ta répartie pitoyable t'étouffe, sale gosse !! Kiii !


Si elle n'était pas si pressée par le temps, Grin aurait poursuivi ce gamin mégalomane pour le mordre un grand coup, mais il ne valait pas la peine qu'elle rate le départ de la première course pour lui. Elle lui réservait ses dents pour la fin de la course, ou même en plein milieu de la course pourquoi pas. Une grande silhouette vint se placer au milieu de la foule en écartant les bras, demandant aux spectateurs de reculer. Ça y est, la course allait débuter. Un petit bonhomme grassouillet qui avait décidé de sponsoriser l'événement malgré sa semi-illégalité monta sur une scène improvisée pour débuter un discours. Quelle perte de temps : Grin ne l'écouta pas un instant, se contentant de pousser sa machine jusqu'à la ligne de départ et de sortir son flyer pour relire brièvement les règles de la première course. Le labyrinthe était un lieu idéal pour l'événement. La première course cependant était on ne peut plus simple, il s'agissait juste de faire un grand tour en hauteur des lieux, ou plutôt plusieurs tours, de quoi laisser le temps aux moteurs de chauffer et aux coureurs de s'éveiller. Suivraient des courses plus complexes qui permettraient à tout le monde de reconnaître les capacités de chaque coureur nocturne.

Bien ! Que les coureurs se réunissent tous sur la ligne de départ et préparent leurs moteurs !

Grin bondit dans sa machine, jetant le flyer dans sa boîte à outils. Elle tira sur ses gants pour les ajuster et fit tourner la manette de son bolide : le moteur se mit à rugir, suivant de peu les premiers coureurs qui faisaient déjà ronronner leurs bêtes sauvages. "Blondie Bat" abaissa ses lunettes sur son nez, n'attendant plus que le signal de départ. Un coup d’œil sur le côté lui fit apercevoir l'idiot qui se moquait d'elle plus tôt et qui lui accorda un signe. Elle le détestait, mais bon, il fallait lui accorder que comme tout bon coureur il restait de ceux qui souhaitaient bonne chance à leurs adversaires en toute sincérité. La blondinette lui rendit son signe bien qu'à contre-cœur, puis les cris de la foule furent entièrement dévorés par les rugissement des moteurs. Grin se redressa sur son siège comme si elle courait déjà.

PARTEZ !

Le départ fut endiablé, les machines se percutaient pour tenter de partir en premier. Finalement, certains se détachèrent du bataillon pour s'envoler au dessus des arbres du labyrinthe. Grin parvenait enfin à s'extirper quand elle parvint au dessus de la forêt, elle était bien loin d'être dans les premiers mais ce n'était pas cela qui comptait : les nuages apparaissaient au dessus de sa tête comme si elle pouvait les attraper, éclairés par la lueur de la lune. Un sourire doux se dessina sur son visage. C'était cette sensation qu'elle recherchait. Mais après plusieurs minutes de vol, même si elle persistait dans son bonheur, il fallait avouer qu'elle commençait à fatiguer : le problème des courses simples, c'était qu'elles étaient rendues très longues afin de compenser la simplicité des règles, et si la machine continuait de grogner, Grin quant à elle commençait à ressentir la fatigue de la journée. Elle savait très bien qu'après une petite heure son esprit aura reçu un choc suffisant avec les courses pour qu'elle se relance aussitôt et tienne jusqu'à la fin de la nuit, mais à l'instant elle bataillait pour rester éveillée. Une machine surgit soudain à côté d'elle.

Kiii !

Elle n'était visiblement pas la seule à être à moitié endormie, car l'autre coureur percuta sa machine. Ils firent tous deux chacun de leur côté des tonneaux. L'autre parvint à se redresser, mais Grin tira tant sur le volant de sa machine qu'il se sépara de son socle avec un bruit de dislocation assez angoissant dans l'instant. La blondie fixa un instant le volant dans ses mains, puis son regard se posa sur l'avant de sa machine qui piquait à travers les arbres. Elle se mit à crier de toutes ses forces, tentant de recoller vainement le volant à son support avec l'entêtement qu'on lui connait, consciente que ça ne fonctionnerait pas mais tentant tout de même. Une personne apparu dans son champ de vision, pile dans l'axe de chute de sa machine.

ATTENTION !

Avec un coup d'épaule sur le côté, le volant vaguement raccroché au support, Grin parvint à dévier très légèrement la machine qui vint s'écraser juste à côté de la petite inconnue qui se trouvait au sol, le bolide dérapa longuement à presque s'enfoncer dans le sol, puis finalement s'arrêta près avoir éparpillé plusieurs composants de toutes parts et laissant un nuage de poussière tout autour. Grin releva le couvercle vitré qu'elle avait pris garde d'installer sur sa machine justement pour éviter d'être blessée dans ce genre de crash puis bondit hors du véhicule, s'emparant de sa boîte à outils pour se mettre au travail : hors de question d'abandonner la course.

Toi !, fit-elle en faisant un signe à la survivante derrière elle sans même la regarder. Reste pas planté là comme un arbre, grouille-toi de ramasser les restes et de me les apporter avant la fin de la course, kiii !




Feat Oshino Shinobu from Monogatari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Confiture de Lait
avatar


MessageSujet: Re: Crash et Sabotage [Pv. Zel]   Ven 30 Oct - 1:58

raaaahhhh qu'est ce qu'on s’ennuie par ici! des arbres, des arbres et... oh ,encore un arbre. pourquoi a-t'il fallu que l'on s’arrête ici? y à rien!

Zel passait sa soirée a rouspéter d'un manque de vivant dans une foret non loin du cirque, seul problème pas assez près d'une ville pour faire un spectacle intéressant, et la majorité des troupe devait répéter exception pour les acrobate qui ont pu durant le trajet. elle vaca donc de pirouette en pirouette de salto en salto d'arbre en arbre quand soudain un bruis brisa le silence suivit d'un cri:

ATTENTION !

La jeune acrobate fut tellement surprise de voir une machine volante et surtout un autre être vivant dans ce coin de la foret qu'elle eu une seconde de latence rattrapé certes par ces réflexes et son agilité.
Elle sauta sur l'aile se maintient comme ça quelque seconde lorsque la machine frôlât le sol, elle fit mine de tomber au sol et de se tenir la jambe avec une douleur sans pareille.

AIE! OUILLE! que j'ai mal ! tu pourrais pas faire attention avec ton truc !
Toi !Reste pas planté là comme un arbre, grouille-toi de ramasser les restes et de me les apporter avant la fin de la course, kiii !


voyant que sa blague ne faisait pas réagir la blondinette d'un yota, Zel se releva aussi sec pour lui adresser deux mots

je veux bien t'aider, mais le minimum c'est de s'excusé , et comme cela rime, rien ne vaut de frimes

oh c'est bon il me manquait un rime  
, répondit l'acrobate avec un sourirebon je veux bien t'aider mais comme tout travaille mérite salaire et que mon salaire c'est le plaisir tu me laisse monter avec toi quand tu redécolle même à l'extérieur je me débrouillerait t’inquiète, je suis agile. par contre tu devra aussi m'expliquer pour "collé" tes truc j'y connais mais RIEN du tout la dedans. marché conclus Zel tendit sa main à sa nouvelle collège de soirée Au faite j'ai oublié de me présenter, je suis Zel des Firefox, et toi c'est quoi ton p'tit nom ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dentier
avatar


MessageSujet: Re: Crash et Sabotage [Pv. Zel]   Sam 7 Nov - 18:39

Plusieurs éléments concernant les ailes étaient endommagés, mais uniquement à la base, aussi Grin s'était concentrée tout d'abord sur le renfort de ses pièces : cela aurait été malheureux qu'en plein vol elle ne puisse plus diriger l'engin et replonge aussitôt dans la terre, elle accorda donc un maximum de sa concentration sur les quelques éléments qu'elle avait à portée de main, alors seulement elle regarderai ce qu'il était arrivé à l'avant du véhicule. Après avoir tiré quelques coups secs sur le cuir pour s'assurer qu'il n'y avait aucun risque de déchirure, elle fit tourner son outil entre ses doigts tout en passant l'autre main sur la base de l'aile et se mit à visser le plus possible les boulons qui étaient encore en l'état. Elle en avait quelques uns de rechange, mais avec un peu de chance certains de ceux que l'on lui apportera seront intacts et lui éviteront de se retrouver à cours de boulons avant la fin de la nuit. Et, tandis que sa concentration était entièrement dévouée à la reconstruction de l'engin, la pilote de course ne releva pas un instant la tête et n'écouta que d'une oreille très inattentive ce que pouvait lui dire celle qu'elle avait évité de justesse d'écraser comme un insecte contre un arbre et qui venait de bondir sur ses pieds avec le saut d'une puce.

Je veux bien t'aider, mais le minimum c'est de s'excuser ! Et comme cela rime, rien de vaut de frime.
Mh ? Ah, oui... Où sont mes boulons ?


Aucune réaction, Grin n'avait pas le moins du monde écouté le tour de main de la plaisantine et heureusement, car même pour une mécanicienne qui parle comme une poissonnière cela pouvait être crissant pour les oreilles. La jongleuse langagière remarqua cependant d'elle-même le ridicule de sa phrase, continuant comme si la discussion était bien lancée. Au moins, Grin n'avait pas besoin de faire la conversation, l'autre la faisait d'elle-même.

Oh c'est bon, il me manquait une rime.
Ah, bon...
Je veux bien t'aider, mais comme tout travail mérite salaire et que mon salaire c'est le plaisir, tu me laisses monter avec toi quand tu redécolles ! Même à l'extérieur, je me débrouillerai, t'inquiète, je suis agile.
Ouais ouais, d'accord... Attends, quoi ?


Grin releva la tête enfin, n'étant pas certaine d'avoir compris ce qu'elle venait d'entendre ou d'avoir entendu ce qu'elle avait compris. Elle se retourna alors que celle qui se révéla être une petite fille semblait peser le pour et le contre avec les quelques composantes qu'elle avait en main.

Par contre tu devras aussi m'expliquer pour "coller" tes trucs, j'y connais mais RIEN du tout là-dedans. Marché conclu !
Quoi ? Quel marché ?


Cette fois-ci, Grin regrettait de ne pas avoir écouté ce qu'on lui disait. Elle releva ses lunettes d'aviateur sur sa tête, écarquillant les yeux en se demandant bien ce qu'elle avait promis à cette petite fille. Petite fille qui, entre autre, se révélait visiblement être une confiture : de sa petite coupe bien carrée d'un blanc argent surprenant qui ne contrastait pas beaucoup avec sa peau pâlichonne dépassaient deux grandes oreilles, de quoi elle n'aurait pu le savoir si elle n'avait pas posé les yeux sur la queue qui remuait inlassablement dans le dos de la petite en robe blanche, une grande queue toute aussi blanche et fournie à la pointe noire appartenant visiblement à un renard des neiges. Il n'était pas étonnant que la pilote ait remarqué cette acrobate avant de la percuter, un point blanc dans la nuit ce serait difficile de le percuter même avec toute la volonté du monde. Grin descendit petit à petit les yeux du corps pas tout à fait frêle de l'enfant "sauvage" jusqu'à la main qu'elle lui tendait avec un sourire presque carnassier. Quoi, elle ne venait tout de même pas de lui promettre son âme, si ? L'autre ne semblait pas troublée par sa surprise, ou alors était trop lancée dans ses paroles qu'elles n'avaient cessé de déballer depuis tout à l'heure pour avoir pris le temps de comprendre la réaction de la pilote.

Au fait, j'ai oublié de me présenter : je suis Zel des Firefox, et toi c'est quoi ton p'tit nom ?

Grin ouvrit la bouche, non pas pour répondre mais pour manifester sa surprise, quand soudain un rugissement de moteur passa au dessus de leurs têtes en faisant voler les feuilles des arbres et les cheveux des deux jeunes filles. La pilote claqua dans la main de Zel rapidement, comme une réflex, avant de se retourner vivement à sa machine, parlant sans prendre le temps d'articuler :

Grin ! File-moi les boulons et plus vite que ça, il faut que je retourne à la course, et ne touche à rien je refuse que quiconque touche à MA machine, c'est MON travail pigé ? Aller aller aller, on passe la vitesse supérieure, Kiii !

Elle fit à nouveau tourner sa clé au dessus de sa tête comme une baguette de batteur avant de se remettre à réparer au plus vite ses ailes. Pressée par le souffle chaud des machines au dessus de sa tête, elle bondit à l'avant du véhicule pour s'assurer que le réservoir n'en avait pas pris un coup et se mit à le réparer en attendant que Zel se décide à amener ce qui lui était nécessaire à la réparation de son avion de chasse. Elle lui indiqua où poser les boulons et lui cria d'aussitôt amener le reste pour se lancer dans la réparation au plus vite. En à peine une minute, elle avait déjà renforcé les ailes et s'assurait qu'il ne manquait rien d'autre. Elle se redressa, le front trempe de sueur et rabaissant ses lunettes sur son nez avant de fixer Zel à côté d'elle, poussant un soupir satisfait.

Bien, je retourne à cette course, et plus vite que ça !

Pas de merci, pas de au revoir, Grin avait déjà oublié ce qu'elle avait cru entendre et bondit dans son véhicule pour le remettre en marche. Elle ramena son bras par dessus son dossier et interpela Zel :

Hé, rase-motte ! J'ai sorti les roues, pousse-moi le véhicule pour que les hélices ne raclent pas la terre !

Il n'aurait plus manqué qu'un décollage raté simplement parce qu'elle s'était enfoncée dans la terre dans sa chute.




Feat Oshino Shinobu from Monogatari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Confiture de Lait
avatar


MessageSujet: Re: Crash et Sabotage [Pv. Zel]   Mar 19 Jan - 12:44

la jeune fille ne semblait pas prêter attention a Zel se qui l' énerva un peu.


Au fait, j'ai oublié de me présenter : je suis Zel des Firefox, et toi c'est quoi ton p'tit nom ?


Grin ! File-moi les boulons et plus vite que ça, il faut que je retourne à la course, et ne touche à rien je refuse que quiconque touche à MA machine, c'est MON travail pigé ? Aller aller aller, on passe la vitesse supérieure, Kiii !


l'acrobate s’exécuta un sourire de malice commençant à se dessiner sur ces lèvre, elle aida la dénommé Grin tout en regardant avec attention se qu'elle faisait avec les boulon.

 Bien, je retourne à cette course, et plus vite que ça !


Et la politesse! tu pourrais me dire merci sans oublier notre marché tu l'as pas oublier quand même!

Hé, rase-motte ! J'ai sorti les roues, pousse-moi le véhicule pour que les hélices ne raclent pas la terre !


zel murmurât "mais c'est qu'elle me snobe en plus.". elle se tourne vers Grin et lui lança "tu sais sans politesse tu n'ira jamais loin sait elle sourie puis continu mais bon j'avais dit que je t'aiderai alors ok je t'aide

zel s’exécuta puis au moment où le véhicule quitta le plancher des vache elle s’agrippa et ce plaça de manière a ne pas se faire repéré. une fois l'envole bien pris et les concurant rattraper Zel déboulonat certaine pièce semblant être important, vu comment Grin y prêter attention,  de la machine volante et garda sur elle tous le boulon puis sauta sur un autre engin au moment où Grin la regarda, elle lui fit un grand sourrir en lui faisant coucou tout en disant "bonne chance , à plus tard"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Crash et Sabotage [Pv. Zel]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Crash et Sabotage [Pv. Zel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bon ben crash serveur
» Crash Dive
» [Jeu Flash] Nanaca Crash
» CRASH || C’est trop calme... j’aime pas trop beaucoup ça... J’préfère quand c’est un peu trop plus moins calme...
» Crash au démarrage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Candy Story :: Les Jardins d'Alice :: -